IST
Rôle, missions et compétences
des infirmier(e)s de santé au travail


Licence Creative Commons

Analyse urinaire



mis à jour le 24/03/07


L'analyse d'urine est l'examen le plus classique de la visite annuelle des salariés. Il permet de dépister et surveiller certaines pathologies et peut faire partie de la surveillance médicale spéciale de certains salariés (exposition à des produits néphrotoxiques par exemple). Il est très simple à exécuter, surtout avec les nouveaux appareils présents sur le marché. Pourtant, certaines règles sont à respecter pour une meilleure interprétation des résultats.


flacon de bandelettes
recueil des urines
analyses
limites
recherches les plus courantes
en savoir plus

haut de page


Flacon de bandelettes


Il existe de nombreux types de bandelettes et le nombre de réactifs varie selon le modèle utilisé.
Le plus courant sera la recherche de sucre, albumine, densité urinaire, et en cas de résultat positif on peut utiliser des bandelettes avec plus de zones réactives (recherche de sang, corps cétoniques, leucocytes, nitrites, PH)

Ils doivent être conservés dans un endroit sec et frais et utilisés avant la date de péremption.
Il faut conserver le sachet à l'intérieur du flacon afin de garder au sec les bandelettes.
Le flacon doit être refermé après chaque utilisation.
Quelque soit la marque utilisée, lisez le mode d'emploi et les recommandations.

haut de page

Recueil des urines





L'analyse est plus fiable sur des urines fraîches, inutile de tremper une bandelette l'après midi dans des urines apportées dans un flacon prélevées le matin, sauf s'il a été conservé au frais. L'idéal reste de faire le prélèvement lors de la visite en le rappelant sur la convocation. Si ce n'est pas possible (pas de toilettes sur place) le flacon de prélèvement doit être propre et sec (éviter les pots alimentaires), le mieux restant le flacon à prélèvement ou le gobelet jetable.

Si l'analyse ne peut pas être effectuée rapidement, conserver le flacon au réfrigérateur.

Il faut rappeler au salarié d'uriner le premier jet dans les toilettes et recueillir le jet suivant dans le gobelet. Pour les femmes en période de règles, l'utilisation d'un tampon permettra l'analyse.

haut de page

Analyses



L'urine normale est limpide, transparente et jaune plus ou moins pâle. Une coloration rouge ou rosée peut indiquer une hématurie, et certains aliments (rhubarbe et betterave) ou médicaments peuvent également modifier la couleur de l'urine.


chronomètrePour une analyse directe, il faut respecter le temps de lecture inscrit sur le flacon (de 30 secondes à 2 minutes). La lecture se fait en comparant la couleur de la bandelette avec celles indiquées sur le flacon d'origine. Le résultat reste approximatif (négatif, trace jusqu'à +++) mais ici l'important reste le dépistage donc un résultat positif ou négatif.

Avec un appareil automatique, la lecture est rapide et fiable mais il faut bien respecter le mode d'emploi et l'entretien de l'appareil.

Il faut tremper rapidement la bandelette dans l'urine, puis l'égoutter en la tapotant sur le bord du verre à prélèvement et la laisser à plat pour éviter les interactions entre les zones réactives jusqu'au moment de la lecture.

Durant cette opération le port de gants est conseillé.

haut de page

Limites



L'analyse par bandelette reste une analyse ponctuelle et ne donne pas le reflet exact de la concentration d'un élément dans les urines. En cas d'urines très concentrées, les résultats seront plus facilement positifs en raison de la grande sensibilité des bandelettes. On ne connaît pas la diurèse (quantité d'urine des 24 heures) et des résultats anormaux seront à confirmer en laboratoire.

haut de page

Recherches les plus courantes




Produits recherchés analyse positive
glucose dépistage du diabète sucré.
Si l'analyse est faite en post prandial, les chances d'avoir une glycosurie positive sont plus élevées.
Elle est positive si la glycémie est supérieure au seuil rénal du glucose (10 mmol/l ou 1,8 g/l).
protéines révéle surtout la présence d'albumine
signale un dysfonctionnement du rein et des voies urinaires.
infection urinaire si associée à la présence de sang, leucocytes et/ou nitrites.
Possibilité de faux positif si PH alcalin et/ou densité >1025
sang se retrouve en cas de calcul rénal, de dysfonctionnement rénal, de règles, de tumeur, ou après un effort intensif.
infection urinaire s'il est associé avec la présence de nitrites et leucocytes
corps cétoniques produit de dégradation des graisses, se retrouve en cas de jeune prolongé, d'effort physique.
suspicion de diabète s'il est associé à une glycosurie.
leucocytes infection urinaire, souvent associé à la présence de nitrites et de sang.
densité donne une évaluation de la concentration urinaire


haut de page


En savoir plus




AST67 dossier du Dr Vincent Gassmann mis à jour en décembre 99

fondation canadienne du rein - les calculs rénaux

hématurie

Conduite à tenir face à une hématurie (29e congres National de médecine et santé au travail) Mai 2006


haut de page