Le 14 juin est la journée mondiale des donneurs de sang.

Le don du sang est un acte gratuit qui peut sauver des vies. Certaines entreprises organisent des collectes qui permettent aux employés de faire un don pendant leurs heures de travail.

L’infirmier de santé au travail est le principal interlocuteur de l’établissement français du sang (EFS) et peut donner des informations aux donneurs potentiels. En effet, il existe des contre-indications aux dons, temporaires ou définitifs.

Les hommes peuvent faire 6 dons par an, les femmes peuvent donner 4 fois.

Restrictions pour le don du sang

  • Il faut avoir entre 18 et 70 ans et en cas de premier don après 60 ans, le médecin de l’EFS donnera un avis.
  • poids > 50 kg
  • Ne pas être enrhumé, fiévreux, malade, sous traitement (le préciser au médecin)
  • Ne pas avoir subi d’intervention chirurgicale dans les 4 mois ou d’extraction dentaire la semaine précédente (24 heures pour un détartrage ou le traitement d’une carie)
  • Attendre 4 semaines après avoir reçu un vaccins vivant atténué
  • Ne pas être enceinte
  • Attendre 6 mois après un accouchement
  • Ne pas être anémié
  • En cas de voyage à l’étranger, attendre 1 à 4 mois selon le pays.
  • Attendre 4 mois après un tatouage ou un piercing
  • Attendre 8 semaines entre 2 dons

Ne peuvent plus donner

  • les personnes ayant été traitées pour un cancer
  • les diabétiques insulinodépendants
  • les personnes ayant été transfusées ou ayant subi une greffe d’organe

Déroulement d’un don du sang

  • Accueil : vérification d’identité, des coordonnées (adresse, téléphone, dernier don)
  • questionnaire de santé
  • entretien auprès d’un médecin
  • passage au don
  • collation

En cas de survenu de problème de santé après le don (fièvre, oubli d’information importante, …) le donneur doit informer le centre pour que l’utilisation de son sang soit évalué.

Une carte de donneur de sang est envoyée après le 2e don.

Organisation en entreprise

Avant d’organiser une collecte en entreprise, l’infirmier doit contacter l’EFS de sa région pour connaitre les modalités du don.

Il faut prendre en compte

  • le nombre minimum de donneurs
  • les locaux à mettre à disposition (salle de collecte, coin pour l’accueil, pièce pour le médecin, coin pour les collations, prises électriques) avec accès facile pour le transport du matériel
  • un parking pour les véhicules
  • les différents horaires des travailleurs
  • les moyens d’information et de communication

Pour une meilleure organisation, les candidats peuvent s’inscrire sur un planning horaire auprès de l’infirmier.

Autres dons possibles

Il est possible de donner des plaquettes et du plasma, mais les volontaires devront se déplacer vers des centres fixes (maison du don, centre hospitalier). Ce don peut être effectué pendant les horaires de travail avec accord de la direction et sur présentation d’un justificatif.

voir la campagne 2018 sur le site de l’OMS.

reseaux sociaux

Retrouvez IST sur

  

et sur le forum

visiteurs

Nous avons 41 invités et aucun membre en ligne

Crédits

Merci aux nombreux contributeurs Pixabay